TEC 2016

flyer - TEC 2016-2

La 4e édition de Texte En Cours – 2016 – en compagnie des auteurs présents – propose:

  • Mardi 3 mai – 20 heures – CDN hTh – 5 euros.
    Ouverture des portes à 19h30.

> Julien Avril

A LA MELANCOLIE

Lu par Julien Avril, Cédric Chatelain, Christophe Gaultier

L’arrivée d’un enfant dans une vie est un bouleversement unique. Elle change toutes les perspectives, quelles que soient les situations. Que cette arrivée soit un choix ou non, nul ne peut prétendre s’être préparé à ce qu’il va rencontrer.

Un texte sur le passage. A peine avons-nous reçu le don de la vie que déjà il faut nous résoudre à le transmettre. La mélancolie est cette force douce amère qui nous pousse à lâcher notre arrogance pour nous tourner vers ce qui nous dépasse et qui va. L’humanité, ça continue. J.A.

> Marion Canelas

LES PARAGES

Lu par l’atelier Vignette de l’Université Paul Valéry – (dirigé par Audrey Montpied et Sylvère Santin) avec Iona Borg, Sara Cesaretti, Lucile Chassagne, Mouhamadou Diasse, Sylvie Pedebas, Nathan Le Pommelet, Mélanie Marchand, Maria-Eliza Théocharopoulou

Les parages raconterait la rencontre. Le point de départ. Le moment où ça commence.

Le comment ça commence et le pourquoi ça commence. Comment on sait quand ça commence et comment c’est possible que ça n’ait pas commencé plus tôt. Et une fois que ça a commencé, comment on fait semblant que ça ne va pas finir.

> Bruno Paternot

UNCOUPLESAN


Lu par Hélène De Bissy, Dag Jeanneret, Bruno Paternot
.

2 parents. Ils s’aiment. Peut-être. Ils n’ont pas d’enfant. Pourtant c’est une famille. Pourtant ils en veulent. Pourtant il y a une 3e personne sur le plateau. Mais eux n’ont pas d’enfant… mais ils en veulent.

Ce texte, c’est la question de ce qui fait famille. Est-on une famille sans enfants? Si non, quelle responsabilité, de porter l’entité familiale sur ces épaules. Quand la réalité n’a rien à voir avec ce qu’on imagine de sa propre vie. Ça, c’est très théâtral. B.P.

> Simon Capelle

EXODE

Texte en libre écoute au casque, tous les soirs.

Enregistré par Simon Capelle, Laurent Cogez, Christophe Gaultier, Matthias Jacquin, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Valentin Rolland, Morgan Lloyd Sicard, Vincent Steinebach

Mis en image par Töfie

EXODE est un dernier chant à la recherche d’une issue, un appel d’air, une sortie de route. C’est un monologue crépusculaire en dix chants qui s’étend au milieu de la nuit jusqu’au retour de l’aube. Il est un appel d’une seule voix pour la percée de la lumière dans un monde peuplé de veilleurs de nuit. S.C.

Texte En Cours propose à un texte et au public une expérience: chaque partie de l’oeuvre (dix chants) a été enregistré individuellement et s’écoute par le biais d’un casque audio. Les enregistrements sont accompagnés par une vidéo créée, pour l’occasion, par la vidéaste Töfie du collectif Linge Records.

  • Mercredi 4 mai – 20 heures – Théâtre de La Vignette – 2 et 5 euros.

Ouverture des portes à 19h15.

>Yann Verburgh

H.S. TRAGEDIES ORDINAIRES

Lu par l’atelier Vignette (dirigé par Audrey Montpied et Sylvère Santin) avec Iona Borg, Sara Cesaretti, Lucile Chassagne, Elisa Decaesteker, Mouhamadou Diasse, Sylvie Pedebas, Nathan Le Pommelet, Mélanie Marchand, Maria-Eliza Théocharopoulou

Le harcèlement scolaire décrit des comportements de harcèlement en milieu scolaire. Il est caractérisé par l’usage répété de violences physiques, mais aussi de moqueries et autres humiliations. L’utilisation par les adolescents des réseaux sociaux et des smartphones vient compliquer le problème du harcèlement scolaire.

Une plongée sensible au cœur des schémas de violence à l’école et du harcèlement scolaire. Y.V.

> Vincent Steinebach

LES PHRASES EN ITALIQUE SONT DES CITATIONS BIBLIQUES OU MUSICALES

(De Brecht à Bret Easton Ellis)

Lu par Morgan Lloyd Sicard

La journée pleine d’angoisse d’un semi finaliste de télé-réalité qui vit ses derniers instants sous les feus des projecteurs.

Ca me brûlait les doigts d’écrire des scènes d’envie de meurtre, de gens qui doivent sauver la face pour être au plus cool alors qu’ils vivent des débâcles, qui prennent des ouragans d’émotions dans la gueule, et qui ne décident simplement pas d’en faire de la poésie, mais de la regarder en face. V.S.

> Julie Ménard, musique Romain Tiriakian

DANS TA PEAU (Conte Glam Rock) –

Lu par Julie Ménard, Romain Tiriakian, Anna Carraud

« Une fille enfermée dans sa chambre se met à inventer un double. La personne qu’elle rêverait d’être. Une icône de la musique. Une rock star. Un garçon. Une perfection. »

La musique s’écrit en résonance au texte délivré ou alors elle est l’impulsion même de l’écriture. Elle a une place centrale, elle est le sujet même de l’histoire et elle est quasi omniprésente. J.M.

> Simon Capelle

EXODE

Texte en libre écoute au casque, tous les soirs.

Enregistré par Simon Capelle, Laurent Cogez, Christophe Gaultier, Matthias Jacquin, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Valentin Rolland, Morgan Lloyd Sicard, Vincent Steinebach

Mis en image par Töfie

 

  • Jeudi 5 mai – 20 heures – Brasserie Le Dôme – 2 et 5 euros.

>Natacha Dubois

NEIGE

Lu par Fanny Arnulf, Lucie Gaussem, Hugo Giordano, Mathilde Jaillette, Laurent Quentier

Blanche perd sa mère après sa naissance et ne grandit qu’avec son père, jusqu’à l’arrivée dans leur vie de la Parfumière : fabricante de produits de beauté dans une grande usine de la ville. Blanche se retrouve écartelée entre le souvenir de son enfance et cette image de la femme papier glacé, incarnation de la « beauté ». 

C’est en m’intéressant à l’image de la femme aujourd’hui que j’ai recroisé Blanche Neige. Si cette princesse endosse l’image de la « parfaite petite femme au foyer » elle peut aussi être vue comme une héroïne combattante. Une adolescente. N.D.

> Fatou Sy Savané

L’HISTOIRE SANS FIN

lu par l’atelier Vignette (dirigé par Audrey Montpied et Sylvère Santin) avec Iona Borg, Sara Cesaretti, Lucile Chassagne, Elisa Decaesteker, Mouhamadou Diasse, Sylvie Pedebas, Nathan Le Pommelet, Mélanie Marchand, Maria-Eliza Théocharopoulou

Il s’agit d’histoires du monde qui se transmettent de rêve en rêve, d’âmes en âmes en quête de solution, de paix, de bien être, d’empathie. Une histoire, des histoires qui se réincarnent de tragédies en tragédies, en une vie qui lutte malgré tout contre la fatalité.

Que vaut notre vie quand celle des autres est bafouée? Et pourquoi le malheur des autres ne vaut rien face à notre « bonheur », si bonheur il y a? F.S.

> Benjamin Prins

MEMOIRES D’UN PUCEAU

Lu par Julien Testard sous le regard de Laurent Cogez

L’introspection érotique d’un garçon normand depuis ses 6 ans jusqu’à l’âge de sa première relation sexuelle (16 ans). De la construction de la personnalité, à la découverte du désir, au désir de liberté, au besoin de fuir la famille et la prison yvetotaise. La recherche obsessionnelle de l’amour. B.P.

> Simon Capelle

EXODE

Texte en libre écoute au casque, tous les soirs.

Enregistré par Simon Capelle, Laurent Cogez, Christophe Gaultier, Matthias Jacquin, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Valentin Rolland, Morgan Lloyd Sicard, Vincent Steinebach

Mis en image par Töfie

  • Vendredi 6 mai – 20 heures – Brasserie Le Dôme – 2 et 5 euros.

> Valérian Guillaume

LA COURSE

Lu par Giulia Dussollier, Arthur Daniel

Une nouvelle Mythologie est en train d’apparaitre : la paire de tennis sportive–ou « running » – fait désormais partie de l’uniforme du héros urbain.
Kit de l’homme et de la femme connectés.
Incarnant d’une certaine façon le symbole d’un hygiénisme héroïque, elles viennent attester de l’entretien et de la santé de la figure 2.0 obnubilée par son image.

La Course est une proposition dramatique qui s’envisage comme un circuit sportif, une étape du Tour de France ou un véritable marathon pour les interprètes. V.G.

> Guillaume Cayet

LES DERNIERES PAILLES

Lu par Christophe Gaultier, Sophie Lequenne, Julien Testard, Anne-Juliette Vassort

C’est la fin juin, la fin de l’année scolaire, l’heure de la la récolte des blés. Chez les Vignier, sur la route du Bout du Fond, on tente de contrer comme l’on peut le manque d’irrigation des sols dû aux fortes chaleurs de l’année. 

Une chronique sur les tension et aspirations qui animent aujourd’hui le monde des agriculteurs, ceux que la romance a mis de côté, ceux que la politique a oublié dans ses multiples réformes, trop souvent sujets en infrabasse d’un quotidien écorché par le centralisme français, ceux que les révolutions industrielle et post-industrielle ont «mis au ban de l’empire». G.C.

> Lola Molina

SEASONAL AFFECTIVE DISORDER

Lu par Christophe Gaultier, Lou Martin-Fernet, Sylvère Santin

La nuit est une saison propice aux troubles affectifs.
Vlad est l’homme au nom qui porte malheur.
Dolly est une gamine capable de boire un chocolat chaud, de mâcher un chewing-gum et de fumer une clope en même temps.
Quand ils se rencontrent, Dolly est en fuite.

Si c’est bien une traque qui se joue, Vlad et Dolly ont parfois l’inconscience des héros de road-movie. Mais la réalité de la poursuite se fera de plus en plus présente, avec ce qu’elle compte de mise à mal des corps, qui s’abiment, dysfonctionnent et perdent leurs forces. L.M.

> Simon Capelle

EXODE

Texte en libre écoute au casque, tous les soirs.

Enregistré par Simon Capelle, Laurent Cogez, Christophe Gaultier, Matthias Jacquin, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Valentin Rolland, Morgan Lloyd Sicard, Vincent Steinebach

Mis en image par Töfie

 

  • Samedi 7 mai – 19 heures – Brasserie Le Dôme – 2 et 5 euros.

> Matt Hartley, traduit par Séverine Magois

GIRL

Lu par Antoine Amblard, Dag Jeanneret, Sophie Lequenne, Sylvère Santin, Camille Soulerin

«Fille» et son père vivent dans une ferme, totalement coupés du monde depuis le « départ » de la mère. Fille ne connaît pas d’autre réalité que cette existence primitive, rythmée par les travaux et dont les années se mesurent en récoltes. Elle n’a d’autre repère que la figure paternelle et se soumet à ses lois, car comme Papa aime à le répéter, «c’est lui qui sait ».

GIRL est une pièce hors normes, tant dans la production de Matt Hartley que dans la dramaturgie contemporaine anglaise en général ; se déjouant de tout réalisme, elle se situe clairement du coté de la fable. Sa force tient aussi beaucoup au travail sur la langue –grammaire défectueuse et à la poésie brute, dont la traduction tentera de restituer la singulière âpreté.

> Guillaume Lambert

L’AME RONGEE PAR DE FOUTUES IDEES

Lu par Lou Martin-Fernet sous le regard de Guillaume Lambert

Que faire quand on pense que l’Etat n’est que la mafia qui a triomphé de toutes les autres ? Quand l’on croit que le mal social ne vient pas du premier qui s’est avisé de dire « ceci est à moi » mais du premier qui a dit « tu n’es pas mon égal » ? Au lendemain d’une révolution manquée, une jeune femme fait son entrée en politique, comme plume du Président.

Ce thriller politique nous plonge dans le parcours d’une femme aux idées égalitaristes et antiautoritaires s’infiltrant au cœur de l’oligarchie étatique. G.L.

> Marion Pellissier

LES PETITES FILLES

Lu par Florie Abras, Laurent Cogez, Jessica Jargot, Katia Ferreira, Julie Méjean, Jenna Thiam, Marie Vires

Six femmes vivent ensemble dans un lieu qu’on ne saurait définir. Elles s’adressent ensemble au public, d’une manière qui semble avoir été prévue à l’avance. Elles expliquent alors qu’elles parleront toutes ensemble ou pas du tout. Cet acte solidaire leur semble nécessaire. Nous ne savons pas ce qui les préoccupe, nous ignorons où elles se trouvent et ce qu’elles attendent de nous. Leur quotidien parait difficile, les rapports sont vifs, acérés, comme si leurs vies étaient en jeu. 

J’ai voulu écrire pour des actrices, j’ai voulu que des jeunes femmes aient des mots d’actrices à dire, pas toujours beaux et grands, parfois ridicules et mesquins, parfois intimes et médiocres. J’ai voulu dire ce que c’est que se vendre. Ce qu’est la perversité de se vendre au quotidien. Les acteurs connaissent bien cette problématique. M.P.

> Simon Capelle

EXODE

Texte en libre écoute au casque, tous les soirs.

Enregistré par Simon Capelle, Laurent Cogez, Christophe Gaultier, Matthias Jacquin, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Valentin Rolland, Morgan Lloyd Sicard, Vincent Steinebach

Mis en image par Töfie

> Concert de Cloture

Töfie des Linge Records

« De la photographie à la vidéo jusqu’à la mise en espace, le travail de Sophie Thomas ne se fige dans aucun médium. Au coeur de ses productions, l’eau, la nature et ses états polymorphiques jouent un rôle majeur. Bien qu’utilisent des interfaces numériques, Sophie Thomas entretient un rapport organique avec ses images, tout en laissant place aux accidents et à un humour dissimulé, mais inhérent à la spontanéité de sa démarche. Utilisation abstraite de paysages, transparences, dilutions, phénomènes aléatoires et contemplations kaléidoscopiques font parti de son champ lexical et résultent d’un jeu avec les images capturées à la source de ses découvertes in situ.

Sophie Thomas est aussi musicienne chanteuse présente sur Linge Records sous le nom de Töfie, un projet en perpétuelle mutation, des compos minimales mais solides, une voix éthérée, des sonorités qui échappent aux clichés habituels de l’électro-pop (rétro ou actuelle).

La musique de Tofie tisse des liens entre différents type de musique électronique et vocale sans appartenir à un genre. On y trouve des éléments proches de Steve Reich, de Grimes, de Kraftwerk et Massive Attack, mais toujours détournés et mélangés.

Lucien Dall’Aglio.»

 

 

INFOS PRATIQUES

  • Centre Dramatique National de Montpellier, Humain Trop Humain (hTh)

Direction : Rodrigo Garcia

Adresse : Domaine de Grammont, Avenue Albert Einstein, 34965 Montpellier

Téléphone : 04 67 99 25 25

Tramway : Depuis la gare, Ligne 1 direction Odysseum, arrêt place de france.

Puis, de Place de france, Bus ligne 9 direction grammont. Arrêt Grammont.

OU navette hTh (en place une heure avant les spectacles, amenant directement au théâtre)

Bus : Depuis Place de l’Europe, Ligne 9 direction Grammont. Arret Grammont.

  • Théâtre La Vignette – Université Paul Valéry 3

Direction : Nicolas Dubourg

Adresse : Avenue du Val de Montferrand, 34199 Montpellier

Téléphone : 04 67 14 55 98

Tramway : Depuis la place de la Comédie ou Gare Saint-Roch, Ligne 1 direction Mosson, arrêt Saint-Eloi.

  • Brasserie Le Dôme

Direction : Jean-Philippe Perez

Adresse : 2 Avenue Georges Clemenceau, 34000 Montpellier

Téléphone : 04 67 92 66 70

Tramway : Depuis la gare Saint-Roch, ligne 3 direction Juvignac ou ligne 4 direction Saint-Denis arrêt Saint-Denis.

Infos/ Résa : 06 88 75 24 17

texteencours@outlook.com

https://www.facebook.com/texteencours/

L’édition 2015 en images

Appel à projet & Règlement pour l’édition de l’automne 2020

Texte En Cours – Automne 2020 – 8eme édition

Appel à projets – jusqu’au 31 décembre 2019

 

TEC, pour 2020, ce ne sera pas au printemps.

Ce sera en automne. Il faut un peu de repos à l’équipe.

TEC restera Texte En Cours par son habituelle ambition et son esprit habituel. Simplicité, échanges, découvertes, bonne entente.

Cette année, avant le règlement de l’appel à projets 2020, une simple liste : celle des auteur(e)s, des traductrices ayant vu leur(s) textes sélectionné(s) depuis la création de Texte En Cours – un tout petit bout du paysage littéraire et théâtral francophone, mais qui n’est pas si mal du tout, non ? Merci aux écrivaines et écrivains pour leur confiance à notre égard. Merci à nos alliés et partenaires dans le cours de notre histoire : la brasserie Le Dôme, le théâtre La Vignette sur le campus de l’Université Paul-Valéry, le CDN de Montpellier, La Baignoire – lieu des écritures contemporaines à Montpellier, Montpellier Méditerranée Métropole, la Mairie de Montpellier, le Conseil Général de l’Hérault, Jamais Lu – Montréal

L’Equipe de Texte En Cours

 

TEC (2013-2019)

79 auteurs et traducteurs / 100 textes

 

  1. Karim Abdelaziz – France, Algérie

Houria-Liberté (2014) – collaboration avec la revue « Le bruit du monde »

 

  1. Aurianne Abécassis – France

Amir Avant (2015)

 

  1. Jean d’Amérique – Haïti

Avilir les ténèbres (2019)

 

  1. Julien Avril – France

A la mélancolie (2016)

 

  1. Claire Barrabès – France

Soulevez l’opercule (2018)

Dis Camion ! (2019)

7 milliards damnés (2019)

Sous le sang (2019)

 

  1. Julie Benegmos – France

Souviens-toi et tais-toi (2017)

 

  1. Amélie Bergeron – Canada, Québec

Nos Enfants (2015)

 

  1. Edouard Bonnet – France

Vodka, vin, whisky, bière – La transformation – Ivre (2013)

 

  1. Simon Boulerice – Canada, Québec

Tu dois avoir si froid (2014)

 

  1. Camille Brantes – France

Last Call Lascaux (2018)

 

  1. Charly Breton – France

Sous l’Orme (2018)

 

  1. Lyse Breton / Binson Rigman – France

27, rue Hoffman (2013)

 

  1. Baptiste Brunello – France

La Porte de Chaffardon (2017)

 

  1. Sally Campusano Torres / Aurore Jacob – Chili, France

Sous-marin (2017)

 

  1. Marion Canelas – France

Les parages (2016)

 

  1. Simon Capelle – France

trauma (2013)

Exode (2016)

 

  1. Fani Carenco – France

La solitude n’est plus une maladie honteuse (2013)

 

  1. Guillaume Cayet – France (Coups de cœur du « Grand Prix de littérature dramatique 2017 »)

Les dernières pailles (2016)

La Disparition (2018)

 

  1. Laurent Cazanave – France

Tous les enfants veulent faire comme les grands (2014)

 

  1. Antoine Cegarra – France

La théorie de l’Hydre (2015)

 

  1. Thomas Champeau – France

Trilogie d’un bitume (2013)

 

  1. Agathe Charnet – France

Tout sera différent (2019)

 

  1. Adrien Cornaggia – France

Panlune (2014)

Cédric, publié sous le titre Gaby et les garçons (2015)

 

  1. Anne-Sophie Dionot – France

Les murs de ma peau (2013)

Fuites (2014)

 

  1. Natacha Dubois – France

Chante beau merle on te mettra en cage (2015)

Neige (2016)

 

  1. Esteban – France, Espagne

Une histoire à chier (2014)

 

  1. Mathieu Gabard – France

Sang et Miel (2018)

 

  1. Rémi Gémon – France

Suspendus (2018)

 

  1. Nicolas Girard Michelotti – France

Apnée (2017)

 

  1. Simon Grangeat – France

Un cœur Moulinex (2014)

 

  1. Valérian Guillaume – France

La course (2016)

Nul si découvert (2019)

 

  1. Lauren Hartley – Canada, Québec

Ramsès 3000 (2017)

 

  1. Matt Hartley – Angleterre

Girl / Fille (2016) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez »

 

  1. Séverine Magois

 

  1. Aurore Jacob / Sally Campusano Torres – France, Chili

Sous-marin (2017)

 

  1. Mathilde Jaillette – France

Paillasson (2018)

 

  1. Camille Joviado – France

Le tigre du Bengale (2017)

 

  1. Guillaume Lambert – France

L’âme rongée par de foutues idées (2016)

Petits effondrements du monde libre (2018)

 

  1. Alexis Leprince – France

Corentin N’Dié (2017) – Soutenu par la Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques, ARTCENA

 

  1. Sophie Lewisch – France

Mais où est donc Hippocrate ? (2017)

 

  1. Simon Longman – Angleterre

Gundog / Chien fusil (2019) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez »

  1. Traduit par Gisèle Joly

 

  1. Leila Mahi – France

Thomas (2017)

 

  1. Arnaud Maïsetti – France

Les filles perdues (2015)

 

  1. Hugo Martinez – France

Pulsions (2018)

 

  1. Julie Ménard – France

Dans ta peau (2016)

 

  1. Nicole Mersey Ortega – Chili, France

Drama (2017)

 

  1. Barbara Métais-Chastanier – France

Tant que la chair (2013)

 

  1. Pau Mirò – Espagne, Catalogne

Des balles et des ombres (2014) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez »

Barcelone sous la pluie (2015) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez », la « Comédie du Livre » et « Editions Espace 34 »

Girafes (2015) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez », la « Comédie du Livre » et « Editions Espace 34 »

  1. Traduit par Clarice Plasteig

 

  1. Lola Molina – France

Seasonal affective disorder (2016)

Nous n’avons pas vu la nuit tomber (2017)

Adeno Nuitome (2019)

 

  1. Claire Musiol – France

Marianne (2018)

 

  1. Jean-Baptiste Navlet – France

Un long coma délicieux (2015)

 

  1. Alexandre Pastor – France

Les chiens sauvages (2014)

Lopin (2019)

 

  1. Bruno Paternot – France

Des yeux de caïman. De mère en fille – trilogie de la famille I (2013)

Jumal – trilogie de la famille II (2014)

Un couplesan – trilogie de la famille III (2016)

 

  1. Alan Payon – France

La ritournelle d’Illias El Amar (2014)

 

  1. Marion Pellissier – France

Pleine (2013)

Ça occupe l’âme (2014)

Les petites filles (2016)

 

  1. Astrid Persyn – France

Le Grand Rideau (2018)

 

  1. Laurent Plumhans – Belgique

C’est quand la délivrance (2014)

 

  1. Gabriel Robichaud – Canada, Nouveau-Brunswick

Crow Bar (2014)

 

  1. Bertrand De Roffignac – France

Four Corners of a Square with its Center Lost (2017)

 

  1. Louise Roux – France

Le Prince Machu et la Cité des astres (2017)

 

  1. Raphaël Sarlin-Joly – France

Nous irons pieds nus comme l’Ire des volcans (2015)

Révélant sur la grève quelques corps immobiles (2017)

 

  1. Roland Schimmelpfennig – Allemagne

Idoménée (2015) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez »

  1. Traduit par Claire Stavaux

 

  1. Arthur Schmidt-Guézénnec – France

Épouvantails (2018)

 

  1. Renaud Semper – France, Argentine

1+1=2 (2014)

 

  1. Laura Sicignano – Italie

Vivo in una giungla, dormo sulle spine / Je vis dans une jungle. Je dors sur des épines (2016) – partenariat avec la « Maison Antoine Vitez », la « Comédie du Livre »

  1. Traduit par Olivier Favier

 

  1. Vincent Steinebach – France

It’s coming (2013)

Les phrases en italiques sont des citations musicales ou bibliques. De Brecht à Brett Easton Ellis (2016)

 

  1. Fatou Sy – Côte d’Ivoire

L’histoire sans fin (2016)

Des larmes pour vivre (2019)

 

  1. Maxime Taffanel – France

100 mètres papillon (2017)

 

  1. Arthur Testet – France

Le dormeur de Sivens (2015)

 

  1. Mathilde Ulmer – France

Épopées loufoques. Comédie de mœurs urgente et écolo (2013)

Un château de sable (2014)

 

  1. Julien Usseglio – France

Les Orphelins (2013)

 

  1. Rebecca Vaissermann – France

Salle de traite (2018)

 

  1. Marie Vauzelle – France

Requiem (2018)

 

  1. Yann Verburgh – France, Roumanie

La neige est de plus en plus noire au Groenland (2015)

H.S. – tragédies ordinaires (2016)

 

  1. Judith Zins – France

Tu trouves pas que c’est beau toi, une piscine vide ? (2017)

 

 

RÈGLEMENT

 

  1. Chaque auteur propose une œuvre en construction formant un ensemble (1 pièce, 1 nouvelle, 1 recueil de poésie…) ;

 

  1. Chaque auteur – entre 18 et 35 ans au moment de l’envoi du projet – assurera par écrit que son travail est bien un work-in-progress, que ce dernier ne sera pas déposé à la SACD au moment de Texte En Cours Nous considérons que toute œuvre déposée est achevée. Dans le cas contraire, nous nous verrions dans l’obligation d’annuler notre choix.

 

  1. Les candidats pourront nous faire parvenir la dernière version de leur texte à faire lire au Comité de lecture quelques semaines avant l’annonce de la sélection (printemps 2020) ;

 

  1. Le Formulaire TEC est aussi capital à nos yeux que votre œuvre en construction. Il permet d’éclairer le Comité de lecture dans la compréhension de votre texte en cours. Ce dernier a sélectionné des œuvres qui n’étaient pas encore écrites au moment de l’envoi du projet. Les explications et intentions dans le Formulaire lui ont donné envie.

 

  1. Chaque auteur adresse par courriel, en un seul envoi, le formulaire rempli + 1 version anonyme et en PDF de son texte + 1 version avec nom et en PDF de son texte.

 

  1. Date butoir pour l’inscription (envoi du formulaire) : 31 décembre 2019  à candidature-tec2020@outlook.com.